La maison de thé de Shigeru Ban

Cette semaine, la Boîte à thé présente cette maison de thé contemporaine réalisée par un architecte japonais, Shigeru Ban.

Ce célèbre architecte est connu notamment pour la conception de structure de tube de papier (P.T.S) qui sont en fait des tubes de carton utilisé comme structure, ce matériau étant extrémement solide une fois enroulé sur lui-même.

Shigeru Ban, conseiller pour le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiès, a travaillé sur des solutions de logements d’urgence notamment à la conception d’abris provisoires décents pour les victimes du tremblements de terre de Kobé en 1995 mais encore au Printemps 2011 pour venir en aide aux victimes du tsunami dans la région de Tohuko à Onagawa, il a ainsi permis à près de 200 familles de pouvoir être relogés.

Je vous invite à découvrir cette maison de thé ou « chashitsu » qui fut d’ailleurs mise en vente  afin de recueillir des fonds pour les réfugiés du tremblement de terre de Tohoku et de Tsunami 3.

Je m’arrêterai tout simplement sur un petit élément qui semblerait ne pas avoir d’importance mais qui dans les maison de thé et les cérémonies du thé ou « cha no yu » en ont une.

En effet, dans chaque maison de thé, vous retrouverez une touche florale ou « chabana » (qui signifie fleur de thé). Le chabana tire son style floral de l’ikebana, ou arrangement floral japonais, qui prend ses racines dans le bouddhisme et le shintoïsme. Ce sont les premiers maîtres du thé qui l’ont utilisé et certaines sources affirment que c’est Sen No Rikyu, célèbre maître de thé japonais, qui l’aurait développé.

Le chabana est en général composé d’une seule fleur, le vase en général est en terre cuite. Le chabana fait ainsi parti de l’harmonie du décor de la maison de thé et invite les personnes à la contemplation et à la méditation lors de la cérémonie du thé.

Maison de thé Shigeru Ban